Programme du 8 Mars 2017 : journée internationale des droits des femmes

Qu’est-ce que la journée internationale des droits des femmes et pourquoi cette journée?

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer….

Voici le programme tant attendu concernant la journée internationale des droits des femmes  qui se déroulera au cinéville de Concarneau le Mercredi 8 Mars à 20h30 😉

8-mars-2017

Avant que de tout perdre est un court métrage réalisé par Xavier Le Grand , avec comme acteurs principaux Léa Drucker et Denis Ménaucher.

Avant que de tout perdre raconte la fuite d’une femme battue, accompagnée de son fils, ainsi que sa traque dans un supermarché par son mari violent. Le couple était interprété par Denis Ménochet et Léa Drucker.

th

Après avoir raflé les quatre prix majeurs (Presse, Jeunesse, Public et Grand Prix) du Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand en 2013, Xavier Legrand a été récompensé par un César et une nomination aux Oscars en 2014 pour Avant que de tout perdre.

Le suspense tient en haleine le spectateur tout le  long de ce court métrage.

« Pa ya kuit Solenn » est réalisé par Anne Gouérou.

anne-gouerou

Ce film raconte l’histoire de Solenn, une jeune femme maltraitrée par son mari. Quand elle décide de quitter le foyer avec ses enfants, elle se fait épauler par l’association « L’Abri-Côtier » de Concarneau. Le temps d’un tournage, les bénévoles se sont fait acteurs et actrices pour illustrer la réalité de ces situations de violence conjugale, tant physique que psychologique. (Ce film a été nominé pour les « Prizioù » ), Prix de l’avenir de la langue bretonne 2017).

sans-titre

Un débat en présence de la réalisatrice Anne Gouérou et les bénévoles de l’association « L’abri côtier Urgence Femmes » clôturera la soirée 😉

Venez nombreux… 🙂

 

 

 

0 Partages